Actu du jour | Cliquez sur l'article !

29 Sep 2017

Essai Volkswagen Golf : essence ou diesel, laquelle choisir ?

L’hostilité de plus en plus récurrente envers le diesel a insinué le doute dans votre esprit : faut-il encore acheter une Golf TDI ? L’argus.fr vous aide à choisir avec les essais simultanés des Golf 1.6 TDI 115 et 1.4 TSI 125, et le calcul du seuil de rentabilité de la version diesel.

La dernière attaque en règle contre le diesel date de ce début de semaine, lorsque le gouvernement confirme la hausse de 10 % de taxes sur le gazole en 2018, soit un prix au litre alourdi de 7,8 centimes. L’essence est moins touchée, avec une hausse de 3,9 centimes, afin d’accélérer la convergence entre les prix des deux carburants à la pompe d’ici la fin du quinquennat.

Cette nouvelle étape s’inscrit dans un plan anti-diesel déclenché en 2015 par le scandale du « dieselgate » lié à l’affaire Volkswagen et qui, depuis, a fait tache d’huile chez presque tous les constructeurs. Il ne s’agit pas de réécrire l’histoire mais de savoir si, économiquement, il faut encore acheter une voiture compacte diesel à la lumière de l’ensemble de ces événements et au regard des progrès réalisés par les moteurs à essence en matière de consommation. Pour ce test, nous avons donc convoqué deux Golf, une TSI et une TDI.

D’abord, un constat : 53 % des Golf actuellement vendues en France roulent au diesel et 47 % à En savoir plus »

22 Sep 2017

Volvo XC40 2017 : premières photos et infos sur le petit frère du XC60

Vous aimez les SUV ? Tant mieux, car cette grande famille va prochainement s’agrandir avec l’arrivée d’un nouveau modèle chez Volvo. Il s’appelle XC40 et sera dévoilé jeudi 21 septembre 2017, non pas au salon de Francfort 2017 où Volvo est absent, mais à Milan, en Italie.

Le Volvo XC40 ne remplace aucun modèle existant dans la gamme du constructeur. C’est un nouveau produit qui prend la forme d’un SUV compact. Il repose sur une nouvelle plateforme modulaire, baptisée CMA, développée en collaboration

 

En savoir plus »

20 Sep 2017

Le nouveau NISSAN Qashqai est arrivé !

Disponible de suite sur parc fournisseur !

 

A partir de 22 900 € !

Star des SUV, le Nissan Qashqai commence à perdre de sa superbe depuis l’arrivée de nouveaux rivaux tels que le Peugeot 3008 et le Seat Ateca. Le japonais ne s’en laisse pas conter et s’offre un restylage estival. Découvrons-le en détail.Le premier est de miser sur un restylage bien visible (tout du moins vu de l’avant) avec une calandre en V très prononcée qui a le mérite de l’harmoniser avec l’ensemble de la gamme Nissan, de la nouvelle Nissan Micra à l’imposant pick-up américain Nissan Titan !
Le bouclier est inédit. C’est moins visible, néanmoins, le capot a été redessiné, à l’instar des blocs optiques qui proposent désormais un éclairage à LED. A l’arrière, il faudra se contenter d’une nouvelle texture des feux avec un motif 3D qui met en valeur le motif boomerang.

Le second est une montée en gamme caractérisée par l’arrivée d’une finition Teckna +. Cette dernière s’illustre par ses coques de rétroviseurs grises et par son insert, de la même teinte, au bas du bouclier arrière. A bord, le restylage est plus discret, le volant est inédit avec un look plus sportif via un méplat en partie basse, la finition Teckna + arbore des matériaux plus cossus dont une sellerie en cuir matelassé dont le motif évoque sans ambages celui fort typique en forme de « bracelet de montre » cher à la marque  DS.

Par ailleurs, la console centrale arbore encore trop de boutons de part et d’autre de l’écran tactile. Sur ce point, le Nissan Qashqai ne peut masquer son âge…

Plus concrètement pour le client, En savoir plus »

19 Sep 2017

Nouvelle RENAULT Mégane R.S !

Sa motorisation quatre cylindres 1.8L Turbo empruntée à la nouvelle Alpine A110 n’est pas en reste. Associée à une boîte manuelle six vitesses ou à une boîte double embrayage à six rapports (une première pour la Mégane R.S.), elle développe en effet 280 ch et 390 Nm de couple.

Aux alentours des 40.000€

Proposée uniquement en 5 portes, avec deux types de châssis (Sport ou Cup) et dotée du système 4Control à quatre roues directrices, l’auto sera disponible à la commande en décembre prochain. Son prix devrait alors débuter aux environs des 40.000€*.

05 Sep 2017

Pas de permis, pas de carte grise !

Paru au Journal Officiel le 15 août, le décret n°2017-1278 en date du 09/08/2017 relatif aux nouvelles normes concernant l’immatriculation des véhicules a conduit à une modification de la liste des documents exigés pour une demande de carte grise, et ce depuis le 16 août dernier. Auto 25 , votre Courtier Automobile à Besançon vous explique :

 

Sans permis de conduire, pas de carte grise !

Désormais, pour obtenir un certificat d’immatriculation, un usager devra être titulaire d’un permis de conduire correspondant à la catégorie du véhicule à immatriculer et en fournir la preuve. En somme, et pour être très concret tout de suite avec un exemple, afin d’immatriculer une moto dont la cylindrée n’excède pas 125 cm3, il faudra être impérativement détenteur d’un permis A1. Il ne sera donc plus possible, dans certains cas courants, d’immatriculer un véhicule au nom d’un mineur.

 

Assurance également obligatoire

En plus de cet impératif lié au fameux « papier rose », il sera obligatoire de fournir une attestation d’assurance rattachée au véhicule en question. Plus possible donc de réaliser une demande de carte grise sans avoir souscrit à une assurance au préalable…

 

Lire l’arrêté du 14 août 2017 sur le site de Legifrance

Existing User?

Lost your password?